Bienvenue sur www.lecreusot.com. Nous sommes le Lundi 25 juin 2018.      

HENRI - EUGENE I - EUGENE II - CHARLES - ADOLPHE - AMOURS - ENFANTS - St ELOI
La statue de Charles Schneider, Allée du Parc

La colonne d'adolphe Schneider

C'est à cet endroit du parc de la Verrerie qu'il aimait s'arrêter pour méditer, lors de ses promenades à cheval. Ce morceau du parc, Charles Schneider le céde à l'OPAC du département en 1958. On y construira 280 logements H.L.M.


Après sa mort, le 6 août 1960, à Saint-Tropez, son épouse souhaitait transformer le Château de la Verrerie en Institut Charles Schneider pour perpétuer son souvenir. Le coût était trop élevé. Elle proposa qu'on lui élève une statue sur la place de la Molette. Des négociations avec la mairie aboutirent à cet emplacement, au milieu des H.L.M.


Inauguré le 7 septembre 1968 en présence de Madame Charles Schneider et de ses filles, Dominique et Catherine, le monument est l'oeuvre de Lagriffoul, Grand Prix de Rome. Trois canons de bronze qui décoraient la cour du Château ont été fondus. Charles est représenté simplement, comme un promeneur solitaire et pensif, nu tête, les mains dans les poches de son pardessus. Sur le socle est gravé : Charles Schneider 28 juin 1898 - 6 août 1960.

Nommé co-gérant en remplacement de son frère Henri-Paul, mort pendant la première guerre mondiale, il devient gérant en 1944, à la mort de son frère Jean. Il mena la reconstruction des usines, détruites par le bombardement de 1943, et les sabotages des Allemands à leur départ. Après la libération, de nombreux conflits avec la CGT le détournèrent du Creusot. Il n'y venait plus que rarement. Fin 1949, il obtint du conseil d'administration la transformation de Schneider et Cie. en Société Anonyme des Forges et Ateliers du Creusot (S.F.A.C.). Il est enterré à Marnes la Coquette (Hauts de Seine).

d'après F. Baillet : Le creusot, sites et monuments

 

La colonne d'Adolphe Schneider
                                   

HENRI - EUGENE I - EUGENE II - CHARLES - ADOLPHE - AMOURS - ENFANTS - St ELOI