Bienvenue sur www.lecreusot.com. Nous sommes le Dimanche 18 novembre 2018.      

Le Pilon :
Plaque commémorative A.S.M.E.

INTERNATIONAL HISTORIC MECHANICAL
ENGINEERING LANDMARK

CREUSOT STEAM HAMMER
1876

   THE INTRODUCTION OF STEAM-POWERED FORGING HAMMERS BY FRENCH AND BRITISH ENGINEERS OF THE 1830s LED TO THE BUILDING OF THIS IMPRESSIVE HAMMERAT CREUSOT.
   IT WAS FOR YEARS THE MOST POWERFUL STEAM HAMMER IN THE WORLD. WITH A STRIKING CAPACITY OF 100 TONS AND A STROKE OF 5 METERS IT WORKED MASSIVE IRON AND STEEL SHAFTS, PISTON RODS, AND OTHER FORGINGS FOR 54 YEARS, UNTIL ITS RETIREMENT IN 1930.
   M.M. SCHNEIDER & CO., DESIGNERS OF THE CREUSOT HAMMER, JOINED AN INTERNATIONAL FAMILY OF PIONEERS IN STEAM HAMMER BUILDING, INCLUDING NASMYTH OF ENGLAND, KRUPP OF GERMANY, AND SELLERS OF THE UNITED STATES.
   STEAM HAMMERS HELPED TO INCREASE INDUSTRIAL CAPACITY WHILE DECREASING THE BURDEN ON INDUSTRIAL WORKERS THROUGHOUT THE WORLD.

THE AMERICAN SOCIETY OF MECHANICAL ENGINEERS - 1981

UN EVENEMENT MARQUANT DANS L’HISTOIRE
INTERNATIONALE DE LA MECANIQUE:

MARTEAU-PILON A VAPEUR DU CREUSOT
1876

LE DEVELOPPEMENT, PAR DES INGENIEURS FRANCAIS ET ANGLAIS, DU MARTEAU-PILON A VAPEUR POUR LA FORGE, DANS LES ANNEES 1830, A ENTRAINE LA CONSTRUCTION DE CET IMPRESSIONNANT OUTIL AU CREUSOT.
   PENDANT DES ANNEES, CE MARTEAU-PILON FUT LE PLUS PUISSANT DU MONDE. UNE PUISSANCE DE 100 TONNES ET UNE COURSE DE 5 METRES LUI ONT PERMIS DE TRAITER DES ARBRES DE FER ET D’ACIER, DES TIGES DE PISTONS ET D’AUTRES PIECES FORGEES PENDANT 53 ANS, JUSQU’A RETRAIT DE SERVICE EN 1930.
   MM. SCHNEIDER ET CIE, CREATEURS DU MARTEAU-PILON DU CREUSOT, FAISAIENT PARTIE DE LA FAMILLE INTERNATIONALE DES PIONNIERS DU MARTEAU-PILON A VAPEUR, QUI COMPRENAIT NASMYTH EN ANGLETERRE, KRUPP EN ALLEMAGNE ET SELLERS AUX ETATS-UNIS.
   LES MARTEAUX-PILONS ONT ACCRU LA CAPACITE INDUSTRIELLE, TOUT EN DIMINUANT LES CONTRAINTES DES TRAVAILLEURS INDUSTRIELS DANS LE MONDE ENTIER.

Un Marteau-Pilon Sur La Place Publique

   Bien que dépourvu de ses sources vitales d’alimentation en vapeur, il continua à impressionner les visiteurs de la Compagnie Schneider. En 1969, on le démonta et la reconstruisit sur la place publique, exception faite de sa source vitale de vapeur. Il reste l’un de ces derniers grands marteaux-pilon à vapeur exposés publiquement de par le monde.
   Il y en a un autre, un anglais, dans la parc de Sandviken en Suède, datant de 1860 et le Nasmyth, en captivité dans l’Institution Smithsonian de Washington, D.C. mais celui du Creusot est une fois encore le plus grand de tous.
   En tant qu’évènement technique, la valeur de ce marteau-pilon dépasse son rôle d’outil de forge. J. B. Jackson, dans The Necessity For Ruins (1980), écrit: "Un monument traditionnel . . . est un objet qui doit nous rappeler quelque chose d’important. Son caractère sacré ne tient pas à sa beauté, à son utilité ou à son âge; il est vénérable, non pas comme oeuvre d’art ou antiquité, mais comme un écho d’un passé lointain qui tout à coup deviendrait actualité et réalité."
   Les échos du marteau-pilon du Creusot résonnent en effet dans l’esprit de ceux qui ont entendu sa voix et l’ont vu à l’oeuvre. Ils retentissent aussi pour les nations et les peuples dont les vies ont été transformées par de tels instruments en commémoration de l’impact fracassant de la révolution industrielle.

-d'après la brochure de l'ASME-  

Le Pilon :
Plaque commémorative A.S.M.E.

l